La transformation
des associations employeuses
en société coopérative d’intérêt collective : une réponse aux enjeux de pérennisation de l’activité

"Dans quelles mesures l’adoption du statut SCIC peut-elle être un vecteur de pérennité des projets socio-économiques portés par les associations ?

Ce mémoire propose d’étudier cette problématique en partant de l’analyse du modèle socio- économique des associations et de l’environnement dans lequel elles s’inscrivent pour comprendre l’écosystème des associations, les dynamiques portées par le modèle associatif ainsi que les mutations mettant à l’épreuve la pérennité des associations. On s’intéressera dans un deuxième temps aux spécificités du modèle SCIC et aux complémentarités avec le modèle socio- économique des associations. Une analyse des enjeux autour de la transformation des associations en SCIC permettra d’approfondir cette étude tout en soulevant les risques que peuvent porter ce changement de statut juridique. Dans la deuxième partie, on s’intéresse aux conditions et aux moyens humains et financiers nécessaires pour conduire le changement et inscrire la structure dans une logique territoriale, multisociétariale, économique et partenariale afin de favoriser la pérennisation du projet de SCIC. On finalisera ce travail par deux études de cas qui ont pour objectif d’illustrer les enjeux soulevés, le processus de réflexion et la concrétisation de cette démarche."

Defne GUVENC, sous la direction de Denis COLONGO, "La transformation
des associations employeuses
en société coopérative d’intérêt collective : une réponse aux enjeux de pérennisation de l’activité", Mémoire pour obtenir le Master Economie Sociale et Solidaire, Université Lumière, Lyon 2, 2015.

A consulter ici.

Copyright PAP SCIC © 2014. Tous les droits sont reserves.