L’opportunité d’un nouveau type de société à vocation sociale : la société coopérative d’intérêt collectif

"Une « démarche collective d’innovation » a été entreprise par la Confédération générale des Scop au printemps 2000 pour accompagner la gestation de la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). Cette démarche a permis d’alimenter de façon continue la réflexion sur la SCIC. La notion de « plus-value sociétale », au-delà de l’expression de l’intérêt collectif, ainsi que la définition d’un objet social lié aux exigences du développement local ont ainsi été mis en évidence, suscitant de nouvelles questions sur le management et la gestion de coopératives multisociétaires. Présentant cette démarche, Lucile Manoury précise également les implications de la gestion multipartenariale du pouvoir, en particulier la nécessité d’un balisage juridique, réglementaire et statutaire. Elle montre enfin que la question de l’utilité sociale, et de sa reconnaissance, dépasse largement la réflexion menée sur la SCIC."

Lucile Manoury "L’opportunité d’un nouveau type de société à vocation sociale : la société coopérative d’intérêt collectif", RECMA–Revue internationale de l’économie sociale, N°281, 2011.

http://recma.org/sites/default/files/281_108134.pdf

Copyright PAP SCIC © 2014. Tous les droits sont reserves.