Ateliers SCIC : Le multisociétariat à l'épreuve de la gestion

Le PICRI PAP SCIC en partenariat avec la CG Scop a organisé les 23 et 24 janvier 2017 ses ateliers "Scic : le multisociétariat à l’épreuve de la gestion" à l’Auberge de jeunesse Yves Robert dans le 18ème arrondissement de Paris.

Les journées ont été organisés en plusieurs temps, des moments d'échange libre entre participants, des moments d'ateliers animés et des moments de restitution en plénière.

Les ateliers animés par les membres du PICRI et Dendropolis - une équipe dédiée à l'animation d'ateliers - ont permis de partager des savoirs et des expériences autour de problématiques de gestion spécifiques au SCIC et fruits du travail de terrain fait en amont par l'équipe du PICRI. Quatre rounds d'ateliers étaient prévus par journée :

- Atelier 1 : La gestion de l'épuisement

- Atelier 2 : Le multisociétariat

- Atelier 3 : L'innovation sociale et les institutions

- Atelier 4 : La démocratie

La première journée a vu la participation d'une vingtaine de salariés, dirigeants ou sociétaires de différentes Scic, pour une dizaine le deuxième jour.

Conférence INRPME- Université du Québec Trois Rivières

Amina Bécheur et Pascale Château-Terrisse étaient les conférencières invitées à l'Université du Québec - Trois Rivières le 13 octobre 2016. Leur conférence sous le thème "Les SCIC – les sociétés coopératives d’intérêt collectif : des défis pour la gestion" s'inscrit dans le cadre des conférences INRPME au sein de l’Institut de recherche sur les PME.

Cette conférence a été l'occasion de discuter avec des chercheurs canadiens les résultats des études de cas émanant du PICRI. Ainsi, a été abordé comment des Scic, appartenant à des secteurs différents (services à la personne, culture, habitat social, consommation, média), s’organisent pour associer autour d’un même projet des acteurs multiples et hétérogènes, produisent de l’innovation sociale, gèrent les tensions dans des partenariats publics-privés et proposent des voies de participation citoyenne originales.

En synthèse, ont été présentées, les principales orientations définies avec les SCIC favorisant la pérennité d’entreprises d’intérêt collectif et d’utilité sociale.

Sommet International des Coopératives

Le Sommet International des Coopératives s'est tenu à Québec entre le 11 et 13 octobre 2016. Amina Bécheur, Pénélope Codello, Pascale Château-Terrisse avec notre partenaire de la SG Scop Jean Huet ont animé un atelier lors de la journée d'ouverture de ce sommet regroupant des professionnels de l'ESS et des académiciens.

Amina Bécheur a débuté l'atelier par une présentation du PICRI et ses principaux enseignement,  Pascale Château-Terrisse ont traité du lien ambigu avec les institutions dans le cas d'innovation sociale. Jean Huet un fait un point sur "comment faire vivre le multi-sociétariat" alors que Pénélope Codello et  Pascale Château-Terrisse ont proposé une réflexion sur la participation citoyenne en entreprise.

Les échanges avec les participants ont été riches, intéressants et instructifs.

 

On parle de nous

Le Soleil un média d'information canadien de référence a consacré un article sur l'atelier animé par Amina Bécheur, Pénélope Codello, Pascale Terrisse et notre partenaire de la CG Scop Jean Huet sur les "Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) : au delà des statuts, quels apprentissages pour la gestion ?" pendant le Sommet des Coopératives à Québec. 

 

Colloque international AIRMAP

Le colloque international AIRMAP sous le thème "Le management public entre confiance et défiance" s'est tenu à Poitiers les 02 et 03 juin 2016.

Charlène Arnaud, Pascale Château-Terrisse et Marion Maignan ont présenté une communication portant sur l'un des terrain du PICRI "Le secteur du logement (très) social : à la croisée des politiques publiques top down et de logiques citoyennes bottom-up. Analyse des missions et du positionnement d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif" lors de l'atelier "Les politiques publiques face au défi de la participation citoyenne".

Parution de l'article du groupe PICRI: Les SCIC, Entreprise de demain : Le multisociétariat à l'épreuve de la gestion

Le numéro 340 de la Recma est consacré aux SCIC. Le groupe PICRI a signé un article « Les Scic, entreprises de demain. Le multisociétariat à l’épreuve de la gestion ». Cet article propose d’analyser comment deux Scic, appartenant à deux secteurs différents, celui de la culture et du logement, s’organisent pour associer autour d’un même projet des acteurs multiples et hétérogènes et comment, dans les pratiques de gestion, la notion juridique de multisociétariat prend corps. Il s’appuie sur une étude de cas comparée réalisée dans le cadre du contrat PICRI en partenariat avec la CG Scop. L’article met en évidence qu’un multi sociétariat actif peut être un formidable vecteur d’innovations sociales du fait de la multiplicité des compétences et cultures professionnelles à l’œuvre au sein des Scic. En contribuant à la définition d’un projet commun, il exerce un rôle de garde-fou limitant l’appropriation du projet collectif par une catégorie de sociétaires. L’article met par ailleurs en évidence les enjeux d’organisation du multisociétariat auxquels sont aujourd’hui confrontées les Scic.

Atelier au colloque Euram

L'équipe du PICRI a animé un atelier au colloque international Euram qui se tient du 1er au 4 juin 2016. L'atelier a eu pour thème : "How to make common? Solving tensions in social and solidarity organizations".

Cet atelier a pour synopsis: "Clearly, a third way has recently emerged in the social and solidarity economy (SSE): companies that hybridize different kinds of management models. New practices are developing that tackle both resistance to management tools and trivialization by management tools by combining practical concern for professionalization and control by overall performance. This approach is controversial in SSE because activist stakeholders in the field still view management, at worst, as taboo; at best, as “dangerous”. Yet, necessarily, management cannot be done away with; indeed, it permeates the whole field. We aim to conduct comparative discussions on the cases at hand and bring out issues that might turn into an international research endeavor supplementing the “Alternative Control of Collective Interest Cooperative Companies” project."

Pour en savoir plus sur les différents working groups de ce colloque se référer au lien suivant.

 

Agora des SCIC 4 février 2016

Suite aux attentats de fin d’année la deuxième journée de l'’Agora des Scic initialement prévue le 19 novembre a été reportée au 4 février.

Organisée par la Confédération Générale des Scop (CG Scop) et la Fédération Nationale des Cuma (FN CUma), sous l'égide du député du Rhône, M. Yves Blein, cette journée a réuni 250 personnes dans la salle Victor Hugo à l'Assemblée nationale avec le thème « SCIC : l’entreprise de demain ».

Cette journée était ponctuée de plusieurs moments d'échanges et l'intervention aussi bien de chercheurs, de praticiens ou de dirigeants ou salariés de SCIC.

L'agora des SCIC dont le PICRI est l'un des partenaires a vu la participation de Pascale Terrisse co-pilote du PICRI qui est intervenue durant l'atelier "LES SCIC RÉINVENTENT-ELLES L’ENTREPRISE ?".

Son intervention a porté sur la présentation d'une partie des résultats des recherches en cours :

  • la visée alternative du projet de la SCIC qui semble être le moteur du rassemblement des salariés et associés
  • la puissance de conviction et d’action de leaders charismatiques qui suscite le ralliement par le discours
  • le fonctionnement démocratique des organes de gouvernance qui peut assurer une répartition du pouvoir et la recherche de consensus ou de compromis entre acteurs aux intérêts divergents
  • l’organisation des tâches de production dans les coopératives qui peut susciter l’adhésion des salariés et des associés en créant de la coordination et des lieux de discussions

6ème colloque du réseau OPDE

La sixième édition du colloque OPDE a eu lieu les 4 et 5 février 2016 sur le thème du "Concevoir ensemble au prisme du lien social". Après Paris, Québec, Montpellier, Montréal et Yverdon-les-Bains, la conférence du réseau OPDE à investit, en 2016, Rouen, en Normandie.

Amina Bécheur était invitée pour présenter la conférence : "Les SCIC : comment faire vivre durablement le multisociétariat". Cette conférence était l'occasion de présenter le PICRI PAP SCIC et son avancement ainsi qu'un moment d'échange sur les SCIC.

Deux questions y ont été abordées :

  • Quelles sont les spécificités de la SCIC ?
  • Quelles solutions face aux paradoxes vécus dans la pratique des acteurs de SCIC ?

Durant sa présentation Amina Bécheur est revenue sur l'étude de cas comparée réalisée dans le cadre du PICRI PAP SCIC et a mobilisé plusieurs travaux traitant des SCIC et du mouvement coopératif plus globalement. Pour conclure, le débat s'est ouvert avec la question "Les SCIC, entreprises de demain" Pour connaitre le contenu de l'ensemble de la présentation d'Amina Bécheur lors de cette matinée, se référer à ce document.

Séminaire Acteurs- Chercheurs : "Prix Equitables en France" - Le 11 Décembre 2015

Le séminaire "Prix équitables : entre utopies et pratiques sur les territoires" qui s'est tenu le 11 décembre 2015 à Paris a vu la participation de deux chercheuses du PICRI : Amina Bécheur et Marion Maignan. Amina Bécheur est intervenue à la table ronde avec pour sujet " Au delà du jeu de l'offre et de la demande, le prix : Une construction sociale et politique" alors que Marion Maignan  a présenté le cas de la SCIC Alter-Conso avec Cyrille Moulin.

Ce premier colloque portant sur le commerce équitable local a été organisé par la Plate forme française pour le commerce équitable (PFCE) en collaboration avec le réseau INPACT et la FNAB, il a eu pour objectif de " nourrir la réflexion des porteurs de projets, chercheurs, collectivités, acteurs de commerce équitable et de l’agriculture paysanne et alimenter le débat sur la question du prix équitable de l’amont à l’aval des filières à travers le partage d’expériences et la mutualisation d’outils novateurs". La journée s'est organisée autour de deux tables rondes et deux ateliers:

  • Table Ronde 1 : Au-delà du jeu de l’offre et de la demande, le prix : une construction sociale et politique.
  • Table Ronde 2: Démarches innovantes de commerce équitable en France : regards croisés entre producteurs et entreprises de l’agro-alimentaire.
  • Atelier 1: Comment des formes novatrices d’organisation au sein des filières favorisent- elles l’émergence de prix plus équitables pour les paysans ?
  • Atelier 2 : Concilier prix équitables aux producteurs et accessibilité pour le consommateur : études de cas.

Pour lire la synthèse, se référer à ce document.

Copyright PAP SCIC © 2014. Tous les droits sont reserves.